National Anglais à Stone Sailing Club

September 13, 2017

 Deux bateaux Français au National Anglais, probablement du jamais vu. Micka et Nico pour probablement une de leur dernière régate ensemble, et ma pomme et Stéphan pour, et ça c’est sûr, notre première régate ensemble.

 

Que la route fut longue jusqu’à Stone, avec un départ de Sanguinet tôt le matin, escale technique à la maison, 2ème départ avec Stephan vers 17h00 jusqu’à Dieppe où l’on retrouve Micka et Nico pour le ferry de 23h.

 

5h00 du matin arrivée à Newhaven, et 2 ou 3h après, Stone Sailing Club. Une petite sieste de 8 à 9, et hop ! Debout pour la chaîne d’inscription, pesage, déchiffrage des IC, (forcément en Anglais), montage du bateau et premier départ à 13h00. Malgré les apparences, on est à peine fatigué, et les 2 bateaux français font trois belles manches dans du vent un peu soutenu. Micka 3 fois 1 et nous 2,  4, 5 à tel point que l’on se dit très orgueilleusement, que ça nous aurait coûté moins cher de rester faire du match race dans le golfe. Bilan du 1er jour Micka/Nico 1 et nous 3.

 

Les Cherub faisaient leur National en même temps que nous. Ce premier jour de brise aura été éprouvant pour eux et surtout pour leurs bateaux qui nécessiteront de longues soirées de bricolage. Des équipages plutôt assez jeunes et marrants, ne se prenant pas trop au sérieux et des bateaux « originaux » avec des innovations techniques plus ou moins réussies. Rien à voir avec les 4000, mais la cohabitation est possible, même agréable et enrichissante.

 

Le lendemain et les autres jours nous auront beaucoup moins de vent et aussi beaucoup moins de réussite…De plus nos « amis » anglais, certainement vexés par leur relative déroute du 1er jour, prirent un plaisir non dissimulé de nous infliger à plusieurs reprises des places peu honorables (mais bien méritées).

Micka et Nico sauvent malgré tout les meubles et finissent 2ème derrière Reynolds et devant Litt.

Stéphan et moi longtemps coincés entre Tim Litt et Neil Hefferman, nous contenterons finalement de la peu honorable 5ème place.

Au fait, j’avais oublié de vous dire que nous n’étions que 9 bateaux …

 

Je retiendrai de cette régate : 

Un club sympa, une organisation à l’Anglaise, très cool.

Deux pubs, un au rez de chaussée et un autre au 1er étage, un mini resto qui servait des ptits dejs anglais dès 8h30.

Un plan d’eau compliqué avec beaucoup de courant partout et pas de contre courant ….

Un Cherub sur foils, qui n’aura volé qu’une journée.

Seulement sept Anglais pour leur national …c’est grave, j’espère qu’ils vont réagir.

Micka/Nico vont toujours très vite dans la brise mais le petit temps c’est pour Reynolds.

Quelques figures originales de la part de notre vieil équipage improvisé, mais je n’en dirai pas plus (trop honteux et trop compliqué a expliquer).

La bière au soleil, sur le pont arrière du ferry du retour, attrapé de justesse.

 

 

 

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload


Depuis le début, cela allait crescendo. Le genre de truc ou tu dis t’es  cap ou pas cap. T’es pas cap de sauter 10 marches, t’es pas cap de faire le...

SKIFFCUP 2019 #3

November 26, 2019

SKIFFCUP 2019 #2

November 18, 2019

1/14
Please reload

You Might Also Like:

Classe 4000 France

Webmaster Thomas Retaillaud 

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now